Mesures préventives mises en place (COVID-19)

Retour
Blogue

Comment s’assurer de choisir un bon éleveur ?

Vous y réfléchissez depuis quelque temps et vous décidez finalement de passer à l’action, mais comment être certain de faire un bon choix ? Tous les jours, des annonces de chiots et chatons à vendre apparaissent sur de nombreux sites web. Même avec les recommandations d’un ami ou d’un membre de la famille, il faut toujours s’assurer de choisir un éleveur qui a à cœur la santé de ses animaux. Voici quelques conseils pour vous guider dans votre choix :

Votre éleveur est-il enregistré ?

On entend souvent parler d’enregistrement dans le monde animal. Mais que cela signifie-t-il vraiment ? Un éleveur peut s’enregistrer auprès du Club Canin Canadien ou d’un autre registre qui est reconnu par la FCI (Fédération Cynologique Internationale). Pour ce faire, l’éleveur doit respecter certains critères préalablement établis et ainsi se qualifier afin d’obtenir sa certification. Les critères établis par le Club Canin Canadien et la FCI sont mis en place pour la santé de l’animal et pour conserver une génétique optimale pour la race. En choisissant un éleveur enregistré, vous vous assurez de minimiser les problèmes génétiques liés à la race que vous aurez choisie.

Avez-vous rencontré les parents ?

Tout éleveur qui se dit responsable doit vous présenter les parents de votre chiot lors de votre première rencontre. Si vous visitez un éleveur, mais que vous n’avez pas accès aux parents de votre futur compagnon, n’adoptez pas l’animal. En voyant l’environnement où la mère s’occupe de ses bébés, ainsi que la salubrité générale de l’endroit, vous pourrez vous faire une meilleure idée du type d’éleveur avec qui vous allez faire affaire.

Les parents sont-ils testés pour des problèmes héréditaires ?

Afin de s’assurer de remettre un chiot en santé, les éleveurs doivent tester les parents pour tout type de problème associé à la race. Par exemple, un éleveur de bergers allemands devrait faire tester les parents pour s’assurer qu’ils n’ont pas de dysplasie de la hanche, et ainsi s’assurer que leurs chiots n’en développeront pas non plus. Si votre éleveur a fait tester ses animaux reproducteurs, il pourra vous fournir une preuve des résultats avant l’adoption de votre chiot.

Combien de portées la femelle a-t-elle par année ?

Pour s’assurer de la santé de la femelle, elle ne devrait pas être accouplée plus d’une fois par année. Elle doit aussi avoir terminé sa croissance avant de commencer l’accouplement. Assurez-vous de poser les bonnes questions à votre éleveur afin de pouvoir faire un choix éclairé.

Votre éleveur vous a-t-il posé des questions avant l’adoption ?

Un éleveur responsable s’assure de remettre le chiot à la bonne famille. Certaines races de chiens ne conviennent pas à tous les types de familles. En s’assurant de poser les bonnes questions, les éleveurs peuvent refuser certaines familles qui ne conviendraient peut-être pas à la race, qu’il s’agisse d’une question de mode de vie, des besoins d’activité physique ou encore de l’environnement où le chiot grandira.

Votre chiot a-t-il reçu ses premiers vaccins ?

Normalement, lorsque vous récupérez votre chiot (vers l’âge de 8 à 10 semaines), il devrait déjà avoir reçu ses premiers vaccins de base et ses vermifuges. Assurez-vous de demander la preuve de vaccination à l’éleveur avant de ramener votre animal à la maison.

Avez-vous signé un contrat ?

Un contrat expliquant les conditions de vente doit être signé avant l’arrivée à la maison de votre chiot. Certains éleveurs ajouteront une clause obligeant l’acheteur à faire stériliser son animal, pour s’assurer que celui-ci ne sera pas utilisé pour la reproduction. En signant un contrat, vous avez une preuve écrite de la certification de l’éleveur, des tests effectués sur les parents et des vaccins et vermifuges administrés à votre chiot. Il n’y a donc aucune ambiguïté.

Quel âge votre chiot devrait-il avoir lors du départ ?

Les chiots ne devraient pas quitter le nid familial avant l’âge de 8 semaines. Pour les petites races, l’âge de 10 à 12 semaines est optimal. Vérifiez le carnet de santé que votre éleveur vous remettra afin de vous assurer que vous avez la bonne information.

Avez-vous reçu ses papiers d’enregistrement ?

L’éleveur qui a enregistré ses chiens reproducteurs doit aussi enregistrer ses chiots. Vous devriez recevoir les papiers d’enregistrements quelques mois suivant l’adoption ou après sa stérilisation (à vérifier avec votre éleveur au préalable).

 

Vous êtes maintenant prêts à choisir votre éleveur ! Assurez-vous de déterminer le type de chien qui conviendra le mieux à votre mode de vie, puis vérifiez les éleveurs enregistrés qui reproduisent cette race. Vous pouvez trouver une liste des éleveurs enregistrés au Club Canin Canadien, classés par races de chiens dans notre section Liens utiles.

 

Source: https://www.uecq.ca/news/comment-reconna-tre-un-leveur-responsable

Recherchez un article