OCD, Ostéochondrite disséquante - Vet et Nous

Mesures préventives mises en place (COVID-19)

Nos conseils vétérinaires pour votre chien
Nos conseils vétérinaires pour votre chat
Nos conseils vétérinaires pour animal exotique
Nos conseils vétérinaires pour votre oiseau exotique

OCD, Ostéochondrite disséquante

OCD, Ostéochondrite disséquante

L’ostéochondrite se définit comme un problème d’ossification lors du développement du chien, âgé de moins d’un an en général. Une zone demeure à l’état cartilagineux au niveau de la région sous-chondrale (située sous le cartilage articulaire). Ce cartilage est prédisposé aux traumas, pouvant se fissurer et se détacher, résultant en une ostéochondrite disséquante.

Ce problème est souvent rencontré chez les chiots de grandes races et est considéré comme rare chez les chiens de petites races et chez le chat.

La cause n’a pas encore été bien établie. Cependant, cette maladie est considérée comme multifactorielle, impliquant des facteurs génétiques et environnementaux.

  • Les articulations touchées sont: l’épaule, le coude, le genou et le tarse (cheville)
  • Les signes cliniques sont les suivants : douleur et enflure articulaire, boiterie et atrophie musculaire.

Si votre jeune chien présente ces signes cliniques, des radiographies seront recommandées afin d’évaluer l’os au niveau de l’articulation et la présence d’arthrose.

Une chirurgie ouverte ou arthroscopique est recommandée pour cette condition et consiste en l’exploration de l’articulation et en un curetage de la zone affectée. Le pronostic est bon pour les lésions de l’épaule mais réservé pour les autres articulations.

Si votre chien a besoin d’une chirurgie spécialisée qui ne peut être faite dans votre hôpital, nous transférerons son dossier vers l’un de nos chirurgiens spécialisés qui pratiquent au Centre Vétérinaire Rive-Sud, au Centre Vétérinaire Laval ou à l’Hôpital Vétérinaire Centre-Ville Montréal.

Partagez :