Mesures préventives mises en place (COVID-19)

Trois activités à faire avec son chien cet automne

Vous avez fermé la piscine, les feuilles commencent à tomber, les citrouilles se prélasseront bientôt à l’avant des demeures pour l’Halloween… bref, l’été est fini ! Mais la température plus fraîche n’est pas une raison pour rester cloîtré chez vous avec votre animal. Voici trois activités qui vous feront sortir et profiter des magnifiques couleurs de l’automne.

  1. Randonnée automnale dans les parcs naturels :

Pourquoi ne pas profiter des chaleureux paysages automnaux en allant faire de la randonnée ? Plusieurs parcs nationaux autorisent nos amis canins à se balader dans leurs sentiers. Vous pouvez zieuter la liste juste ici. De quoi profiter à fond des belles couleurs de la saison!

  1. Canicross:

Vous êtes amateur de course à pied ou vous voulez vous remettre en forme après l’été ? Le canicross est fait pour vous ! Pratiqué depuis plus de 30 ans en Europe, le sport est arrivé au Québec il y a une dizaine d’années. C’est simple : le chien devient votre partenaire de course. À l’aide d’un harnais élastique, votre chien vous guidera en courant devant vous. Vous contrôlerez l’intensité de la course avec vos sangles, collaborant avec toutou. Des courses sont organisées toutes les semaines de l’automne, mais vous pouvez aussi pratiquer le sport dans votre quartier en vous procurant un harnais adapté à cet effet. Nous vous recommandons par contre de vous inscrire à un cours d’initiation, car l’activité est plus technique qu’elle en a l’air !

  1. Cueillette de citrouilles et de courges :

La cueillette de ces fruits automnaux est plaisante pour les petits, les grands et même les chiens ! Ils pourront gambader dans les champs et au travers des arbres, et profiter de l’air extérieur. En plus, à la fin de la journée, vous pourrez concocter de bons potages pour vous réchauffer !

Pourquoi est-il important de suivre un cours d’obéissance avec son chien ?

Mais pourquoi suivre un cours d’obéissance de groupe avec son chien quand on peut l'éduquer nous-mêmes?

Les causes majeures de désobéissance chez votre chien sont : l’incompréhension, la confusion, le manque de renforcement et l’inconstance. Dans un cours de groupe, on vous apprend à bien comprendre votre chien ainsi que son mode de pensée. Il est très important de savoir communiquer efficacement avec votre animal si vous voulez obtenir les résultats escomptés.

Socialisation : dans les cours de groupe, le chien apprend à bien socialiser avec les autres chiens, à ne pas trop s'énerver et à canaliser son excès d'excitation. On lui apprend à bien se comporter avec les humains, mais également avec ses confrères et consœurs animaux.

Leadership : vous exercerez votre leadership et renforcerez votre complicité avec votre compagnon. Vous apprendrez également à bien encadrer votre animal, pour qu’il sache ce que vous attendez de lui. De cette manière, vous ferez de lui un bon citoyen canin!

Autodiscipline et autocontrôle : vos marches en laisse se passent très bien jusqu’à ce que votre chien aperçoive un chat en train de traverser la rue? Il est possible de lui apprendre à se contrôler lors de situations qui causent des distractions, telles que les autres chiens et animaux, les jouets, les bruits et la nourriture.

Malheureusement, les chiens qui ne font pas de cours d’obéissance ont une espérance de vie grandement diminuée: ils développent souvent des problèmes de comportement qui pourraient les guider tout droit vers les refuges, ou pire, vers l'euthanasie.

La muselière panier : un outil, pas une contrainte

Lorsqu’on entend parler de muselière, une panoplie d’images nous passe par la tête. Pourtant, cet outil gagnerait à être utilisé, et ce, dans plusieurs contextes.
Un propriétaire responsable se doit de veiller à ce que l’environnement où se trouve son chien soit sécuritaire pour tous, que ce soit en présence de personnes âgées, de jeunes enfants ou des personnes ayant des problèmes de santé.
Il est possible d’utiliser la muselière panier afin de faire des manipulations de façon sécuritaire ou pour travailler la socialisation avec les chiens ou les humains. Si votre chien est dans un contexte familial où il y a beaucoup d’enfants, pourquoi ne pas s’en servir ? Elle vous permettra d’avoir la conscience tranquille. Vous pouvez aussi l’utiliser pour un chien qui a tendance à se mettre n’importe quoi sous la dent pendant une fête ou lorsqu’il est à l’extérieur!

Il est primordial de faire une introduction graduelle de cet outil, afin que votre chien fasse une association positive lorsqu’il voit cet accessoire.

Étape 1

  • Présentez-lui la muselière (au sol ou sur son coussin) et donnez-lui une gâterie.
  • Cachez-la sans lui offrir de gâterie.
  • Répétez cet exercice aussi souvent que nécessaire afin qu’il l’associe à de la nourriture. Il doit être content de voir l’objet!

Étape 2

  • Déposez une gâterie dans la muselière et présentez-la à votre chien.
  • S’il prend la nourriture, félicitez-le!
  • Répétez cette étape plusieurs fois.

Étape 3

  • Montrez-lui la muselière sans y mettre de friandise. S’il va y mettre son nez, offrez-lui sa friandise!
  • Vous devez alterner entre l’étape 2 et 3 aussi souvent que nécessaire.

Étape 4

  • Déposez une gâterie dans la muselière, laissez-le y mettre son nez et attachez la sangle sans la serrer.
  • Félicitez votre chien et retirez-la aussitôt.
  • S’il démontre des signes de stress, n’insistez pas et revenez à l’étape précédente.

Étape 5

  • Refaites les étapes précédentes, mais cette fois-ci serrez graduellement la sangle.
  • Félicitez votre chien et retirez-la aussitôt.
  • S’il démontre des signes de stress, n’insistez pas et revenez à l’étape 3.

Gardez en tête qu’il doit y avoir une association positive et que vous ne devriez jamais forcer votre animal pour lui mettre. Faites de courtes séances, répétez-les souvent et jouez avec lui afin que votre chien soit à l’aise d’avoir quelque chose sur son museau.

Comparativement à la muselière en nylon (utilisée pour de courtes durées), celle-ci permet au chien d’haleter (parfait pour l’été !), de boire, de manger des gâteries et de s’exprimer. La muselière panier est offerte sous plusieurs formes et couleurs. De plus, rien ne vous empêche d’y ajouter une petite touche de fantaisie!

Encourager son chat à boire de l’eau

De manière générale, nos félins ne sont pas de grands buveurs. Il est important de s’assurer qu’ils s’hydratent bien afin de maintenir une bonne santé de leurs voies urinaires. Certains seront plus «fine-bouche» selon le type d’eau offerte, ou selon le récipient.

En offrant une nourriture en conserve de haute qualité, vous pouvez augmenter la consommation d’eau de votre chat. De façon graduelle, vous pouvez y ajouter un peu d’eau chaude de façon à faire un bouillon. Certains chats l’apprécieront grandement!

Voici quelques trucs afin d’aider votre compagnon à boire plus d’eau:

  • Laissez toujours un filet d’eau pour les adeptes du robinet, surtout pour les jours où vous devez quitter pour une longue période.
  • Servez de l’eau fraîche tous les jours, car ils semblent conscients de la température et du goût de l’eau. Certains d’entre eux aiment prendre un peu d’eau après quelques bouchées, alors n’hésitez pas à rincer leur bol d’eau lorsque vous servez leur repas.
  • Gardez un bon niveau d’eau dans le bol, car certains chats n’aiment pas que leurs moustaches frottent sur les parois.
  • Certains voudront boire plus d’eau si vous y ajoutez une ou deux gouttes de jus de thon ou de palourdes. Si tel est le cas, assurez-vous d’avoir un deuxième bol d’eau.
  • Pour les plus capricieux, vous pouvez réfrigérer l’eau du robinet afin d’en améliorer le goût, ajouter des glaçons, servir de l’eau filtrée à l’aide d’un filtre Brita, de l’eau distillée ou de l’eau en bouteille.
  • Disposez plusieurs bols dans la maison et utilisez des matériaux différents comme un bol en céramique, en métal ou en plastique. Le fait de choisir un bol transparent pourrait l’inciter à boire vu qu’il verra le niveau d’eau. Si votre chat a tendance à le renverser, optez pour un bol avec une base en caoutchouc.
  • Offrez-lui une fontaine d’eau! Le fait d’avoir une eau circulante et plus fraîche encouragera votre chat à boire. Ceci pourrait être une alternative intéressante pour les chats qui boivent directement au robinet.
  • Gardez les bols d’eau et de nourriture loin des bacs de litière.

 

Qu’est-ce qu’un griffoir et quelle est son utilité ?

Il s’agit d’un outil très commun, mais très peu utilisé comme il se doit ou selon son plein potentiel. Vous savez sans doute que les chats sont des êtres très complexes et difficiles. Vous pouvez leur acheter le plus beau coussin, ils vont préférer le sac qui contenait le coussin… Même principe pour les griffoirs ! Il faut savoir lequel choisir, et comment et où l’utiliser pour s’assurer que votre minet l’utilise convenablement. Il existe différents types de griffoirs pour répondre aux besoins/critères de chacun d’eux.

Voici trois aspects à retenir pour l’utilisation optimale du griffoir.

Matériel et textures : Il faut bien certainement penser au plaisir que le griffoir apportera à votre chat. Nécessairement, la texture du griffoir devra convenir et être apprécié par celui-ci. Tout comme les humains, les chats ont des goûts différents les uns des autres; nous vous conseillons donc de lui faire découvrir différentes textures, que ce soit du carton, des cordes ou du tapis.

Emplacement : Il y a une raison logique pourquoi votre chat choisit certains meubles plutôt que d’autres pour « faire ses griffes ». Il est important de savoir que votre chat marque son territoire de différentes façons : entre autres, lorsqu’il se frotte le menton sur un cadre de porte ou lorsqu’il fait ses griffes sur votre divan. Le marquage se fait généralement dans un endroit achalandé de son environnement. Ainsi, votre sofa qui se trouve dans un environnement central de votre maison ou appartement, est un excellent emplacement pour délimiter le territoire de votre chat. Ainsi, en ce sens, vous devriez mettre le nouveau griffoir là où minou voudra bien l’utiliser…. Malheureusement, le coin d’une pièce, endroit souvent choisi par les propriétaires, est un endroit très peu fréquenté par les chats. Bien que le griffoir ne soit pas un élément très joli, il devra tout de même être placé de façon stratégique,  à l’endroit où votre chat désire faire ses griffes et non où vous souhaiteriez qu’il les fasse.

Hauteur et stabilité : C’est bien connu, les chats adorent s’étirer. Le griffoir devra donc lui permettre de s’allonger; une hauteur de 36 pouces devrait être suffisante pour lui permettre de s’étirer convenablement. De plus, le griffoir doit être stable. Si votre chat tente d’y faire ses griffes et que celui-ci bouge et est instable, il risque de plus vouloir y retourner. Dans la nature, les grands félins utilisent les arbres comme griffoir. Alors, pensez à stabiliser celui utilisé par votre petit félin. Cependant, gardez en tête que certains chats préfèreront un griffoir horizontal.

Si votre chat a déjà commencé à endommager un endroit, tel qu’un sofa ou un tapis, il faut rendre l’endroit le moins agréable possible pour votre chat afin que celui-ci se redirige vers le griffoir. Un petit truc consiste à installer du papier d’aluminium ou du plastique, ce qui rendra le coin nettement moins alléchant pour votre chat. Une fois qu’il ne voudra plus aller à cet endroit, il suffit d’y installer le griffoir non loin de là et votre chat devrait faire la transition vers son nouveau territoire ! Vous pouvez même y mettre un peu d’herbe à chat pour l’attirer davantage. Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet des griffes de votre chat, n’hésitez pas à en parler avec un membre de notre équipe. Nous sommes là pour vous guider.

L’éducation de votre chiot

L’adoption d’un chiot ouvre la porte à une belle aventure ! Il est primordial de faire preuve de patience les premiers temps. Donnez à votre chiot le temps d'apprendre à cohabiter avec sa nouvelle famille !

Voici quelques points à retenir afin que son éducation se fasse rondement :

  • Choisissez un nom court qui ne ressemble pas à un commandement.
  • Dites souvent son nom et récompensez-le dès qu’il vous regarde. Aussi, apprenez-lui à s’asseoir avant chaque interaction, que ce soit pour le nourrir, jouer ou le cajoler.
  • Le commandement ”viens” doit faire partie de l’apprentissage. Cela vous permettra de le rappeler rapidement dans des situations inappropriées. À la maison ou au parc, faites-le simplement par plaisir ou pour le récompenser; sinon il associera que ce n’est que pour mettre la laisse.
  • Alternez régulièrement les jouets et trouvez de nouveaux jeux. Qu’il soit grand ou petit, l’activité aide grandement à prévenir les problèmes de comportement. Évitez les jeux de confrontation (ex.: souque à la corde).
  • Offrez-lui régulièrement des périodes de mastication. En plus de le garder occupé, vous prendrez soin de ses dents.
  • Manipulez régulièrement ses oreilles, sa gueule et ses pattes (incluant les griffes). Cela rendra le nettoyage d’oreilles, le brossage des dents et la taille de griffes plus agréable.
  • Pour faciliter l’apprentissage de la propreté, choisissez un endroit précis. De cette façon, il sera plus facile pour lui d’associer qu’il doit y faire ses besoins (ex : piqué ou gazon).
  • La socialisation, le renforcement positif et les sorties fréquentes sont la clé pour que votre animal soit heureux !

Votre chien communiquera souvent avec un langage non verbal. Il est donc important de connaître ses signaux d’apaisement.

Félicitations pour l’adoption de votre nouveau compagnon !

 

Hôpital Vétérinaire Victoria • Ste-Julie

Votre animal de compagnie est un membre de votre famille et de la nôtre, il est un meilleur ami et même un confident!

C’est pour cela que notre équipe dévouée de vétérinaires et techniciennes est toujours là, prête à s’occuper de votre animal et à vous donner les conseils les plus appropriés pour s’assurer de son bien-être et de sa santé.

Hôpital Vétérinaire Blainville

Votre animal de compagnie est un membre de votre famille et de la nôtre, il est un meilleur ami et même un confident!

C’est pour cela que notre équipe dévouée de vétérinaires, techniciennes, aide-techniciennes et réceptionnistes est toujours là, prête à s’occuper de votre animal et à vous donner les conseils les plus appropriés pour s’assurer de son bien-être et de sa santé.